Hadj Said Arezki nommé inspecteur général à la DGSN : l’honnêteté et la compétence au service de l’Algérie

Hadj Said Arezki nommé  inspecteur général à la DGSN : l’honnêteté et la compétence au service de l’Algérie

Depuis ses premiers pas dans la police, Hadj Said Arezki a su faire preuve d’une honnêteté sans faille que lui reconnaissent tous ceux qui l’ont côtoyé, ceci en plus de ses capacités intrinsèques dans ce corps qui a tant donné à la Nation algérienne. Les différentes fonctions de responsabilité qu’il a occupées jusqu’à aujourd’hui l’ont préparé à être désigné au poste d’Inspecteur Général à la DGSN par M. Farid Bencheikh, directeur général de la sureté nationale, en remplacement de Djamel Benderradji.

Le parcours de Hadj Said Arezki est d’ailleurs assez éloquent et prouvent les valeurs morales et professionnelles dont il ne s’est jamais départi, les exacerbant plutôt pour être toujours à la hauteur des tâches stratégiques dont il a été chargé.

En effet, à l’âge de 26 ans, il était déjà responsable de la SWPJ de Sétif (Service de la police judiciaire), avant d’occuper le poste de responsable de l’ONRB (Office National de Répression du Banditisme) qui s’est dépensé sans compter dans la lutte contre le terrorisme et qui a participé d’une manière exemplaire dans la préservation des institutions de l’Etat algérien et pour le retour à la paix en Algérie.

Il est ensuite nommé responsable de la Police des Frontières (PAF) au niveau du port d’Alger,  Chef de sureté de la wilaya de Bouira puis de celle d’Oran. Il a aussi été Inspecteur Régional de l’ouest. Au vu de ses états de service, Hadj Said Arezki est désigné Directeur de l’Académie de Police Ali Tounsi de Château Neuf où il a transmis son professionnalisme et ses connaissances à plusieurs groupes d’officiers.

Il est ensuite appelé à occuper le poste de Directeur de la Police Judiciaire au niveau de la DGSN et il vient donc d’être désigné en qualité d’Inspecteur Général à la DGSN.

Fils de Moudjahid, Hadj Said Arezki est connu pour son intégrité, son honnêteté et sa simplicité, ce qui lui a valu l’estime de tous ses collègues et même des civils qui ont eu à travailler avec lui. Il est aussi connu pour ses compétences professionnelles très élevées et compte parmi les cadres qui ont participé à la modernisation de la police et lui ont permis d’occuper une place de choix dans le concert des polices mondiales.

Tahar Mansour