Guerguerat : première réaction française

Guerguerat : première réaction française

La France a réagi suite à l’opération militaire lancée hier vendredi par le Maroc dans la zone de Guerguerat, au Sahara occidental occupé. Paris a appelé les deux parties à la retenue.

« La France appelle aujourd’hui à tout faire pour éviter l’escalade et à revenir au plus vite à une solution politique », a déclaré à l’AFP le ministère français des Affaires étrangères à l’AFP.

« Ces événements démontrent l’importance d’une relance rapide du processus politique, qui passe notamment par la nomination dans les meilleurs délais d’un nouvel Envoyé personnel du Secrétaire général des Nations unies », a-t-il ajouté.

De son côté, le Front Polisario a répondu énergiquement à cette agression.

Skander Boutaiba