Grande mosquée d’Alger : le président Tebboune veut une gestion exemplaire

Grande mosquée d’Alger : le président Tebboune veut une gestion exemplaire

Abdelmadjid Tebboune, président de la République, veut une gestion parfaite de la Grande mosquée d’Alger. Ce dimanche, lors du Conseil des ministres, il a ordonné la création de deux organisations à cet effet.

La première sera chargée de la gestion et maintenance de l’édifice. Elle sera sous la tutelle du ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville. Quant à la deuxième, sous la coupelle du ministère des Affaires religieuses et des Wakfs, elle s’occupera des volets religieux et scientifique.

Pour mener ce projet à bon port, le président Tebboune a demandé à Kamel Nasri et Youcef Belmehdi, respectivement ministres de l’Habitat et des Affaires religieuses, de veiller sur la création des deux organisations sous la supervision directe du Premier ministre, Abdelaziz Djerad.

Ce n’est pas tout. Le chef de l’Etat a promis qu’une enveloppe financière sera dédiée aux deux organisations dès le 1 novembre prochain. Aussi, il a demandé qu’un projet de budget soit mis en œuvre. Ce dernier concernera les revenus que génèrera « ce complexe ».

Par ailleurs, Abdelmadjid Tebboune a exprimé sa satisfaction de ce qu’il a vu lors de sa visite d’inspection, effectuée jeudi dernier, à la Grande mosquée d’Alger et ses annexes. Il a remercié, dans ce sens, les chefs de projet et les compétences nationales ayant participé à cette réalisation.