Grâce à la vigilance des agents de contrôle de l’OAIC : du blé non conforme détecté et refoulé

Grâce à la vigilance des agents de contrôle de l’OAIC : du blé non conforme détecté et refoulé

Lors d’une opération de routine, consistant en le déchargement d’une quantité de blé tendre à partir d’un navire, les agents de l’OAIC (office algérien interprofessionnel des céréales), et à la suite d’un contrôle visuel de la marchandise, ont constaté un changement de couleur d’une partie de celle-ci.

Des analyses ont immédiatement été ordonnées auprès des laboratoires accrédités en la matière. Les résultats ont montré que cette marchandise, qui devait être débarquée au port d’Alger n’était pas conforme aux normes requises. Des procédures de refoulement de cette marchandise qui, pourtant, était accompagnés des documents et attestations de rigueur, ont immédiatement été entamées, en vue de préserver les intérêts économiques de l’Algérie et de ses citoyens.

R.N.