Gianni Infantino, président de la FIFA : « Saïd Amara est une légende du football algérien» 

Gianni Infantino, président de la FIFA : « Saïd Amara est une légende du football algérien» 

Dans une lettre adressée au Président de la Fédération algérienne de football (FAF), M. Khireddine Zetchi, le Président de la FIFA, M. Gianni Infantino  rend un vibrant hommage au regretté et légende du football algérien M. Saïd Amara.

En voici la lettre dans son intégralité :

« C’est avec grande tristesse et profonde émotion que j’ai appris le décès de l’ancien joueur international et légende du football algérien, Saïd Amara. Formé au Gaité de Saïda avant de passer au SC Bel Abbès, il évolua en France avec le RC Strasbourg, l’AS Béziers et le FC Girondins de Bordeaux, club avec lequel il atteint la finale de la Coupe de France, avant de rentrer en Algérie.

Il jouera quatre saisons avec le MC Saïda, puis deviendra entraîneur-joueur de la JSM Tiaret. En 1960, il rejoint l’équipe du FLN, avec laquelle il va disputer plus de 20 matches, avant de connaître quelques sélections avec l’équipe Nationale d’Algérie, à partir de 1963. A la fin de sa carrière de joueur, il officiera une première fois comme sélectionneur de l’équipe nationale d’Algérie le temps d’une double confrontation face au Maroc en 1969, avant de diriger une nouvelle fois l’équipe nationale durant six mois en 1973.

Il dirigera ensuite l’ES Mostaganem, le MC Oran puis le GC Mascara, qu’il portera au titre de champion d’Algérie en 1984, avant de mettre fin à sa carrière d’entraîneur après avoir dirigé le MC Saïda et, pendant une saison, la formation libyenne du Ahly Benghazi. Légende et personne très respectée du football algérien, son héritage et ses réalisations, sur et hors du terrain, ne seront pas oubliés et il nous manquera à tous beaucoup.

Au nom de la communauté internationale du football, je tiens à exprimer notre plus profonde sympathie à la Fédération Algérienne de Football, ainsi qu’à la famille, aux amis et aux proches de Saïd. Nos pensées sont avec vous tous. Nous espérons que ces souvenirs et nos mots de soutien contribueront à apporter un peu de paix et de réconfort en cette période difficile. »

Ferhat Zafane