Général Joseph Aoun : « Huit soldats ont été tués et 3000 autres blessés »

Général Joseph Aoun : « Huit soldats ont été tués et 3000 autres blessés »

Sur les 177 morts engendrées par la double explosion au port de Beyrouth, le 4 août dernier, huit d’entre eux sont des soldats de l’armée libanaise, a affirmé le général Joseph Aoun, commandant de l’armée libanaise,  rapporte l’Agence nationale de l’information libanaise. Le général Aoun a également indiqué que de nombreuses casernes et sites de l’armée avaient également été endommagés.

« Nous devons unir les efforts de tous les Libanais afin de surmonter les répercussions de cette catastrophe », a-t-il souligné. Le général Aoun a aussi souligné l’importance de travailler rapidement pour réhabiliter les logements endommagés avant la saison hivernale. Deux énormes explosions ont secoué le port de Beyrouth le 4 août, ébranlant des bâtiments dans toute la capitale libanaise et faisant au moins 177 morts et 6.000 blessés.

Ferhat Zafane