France : un Algérien condamné à 25 ans de réclusion criminelle

France : un Algérien condamné à 25 ans de réclusion criminelle

C’est la peine maximale. Un Algérien a été condamné ce mercredi 10 février à vingt-cinq ans de réclusion criminelle par la Cour d’assises de l’Hérault (sud de la France), rapporte la radio France Bleu.

La peine prononcée contre Mohamed Guendouz sera assortie d’une « période de sûreté des deux tiers ». Autrement dit, l’individu devra se soumettre à un suivi socio-judiciaire pendant 10 ans, faut de quoi il sera condamné à cinq ans de prison supplémentaires.

Âgé de 32 ans, ce ressortissant algérien, dont le procès a duré trois jours, a été condamné pour l’assassinat d’un jeune étudiant de 20 ans, tué en plein centre de Montpellier par au moins deux coups de couteau le 2 novembre 2017.

Ce soir là, Mohamed Guendouz a eu une altercation avec la victime, qui venait d’avoir « engueulade avec sa petite amie ». Dix minutes plus tard, les deux protagonistes se recroisent. C’est à ce moment que le prévenu, qui avait eu le temps de passer récupérer un couteau de chez lui, a poignardé Joaquim Tougeron à deux reprises, dont un coup asséné en plein cœur.

Face au juge, le mis en cause a expliqué être intervenu parce qu’il pensait que la jeune femme était en danger.

Skander Boutaiba