France : touché à la tête par des balles, un adolescent algérien décède

France : touché à la tête par des balles, un adolescent algérien décède

Abdelghani Sidali, un adolescent d’origine algérienne blessé par balle lundi dernier, en fin de matinée, lors d’une fusillade dans le quartier des Dervallières à Nantes, une ville située dans le nord-ouest de la France, est décédé ce mercredi.

Âgé de 15 ans, Abdelghani a été atteint à l’œil et à la carotide. Il a été transporté à l’hôpital dans un état critique. « Les médecins de l’hôpital ont décidé, avec l’accord de la famille, d’arrêter de le maintenir artificiellement en vie en milieu de matinée », rapporte Ouest France.

Le corps du jeune garçon devrait être rapatrié en Algérie pour son inhumation. Sa famille déposera un dossier au consulat pour pouvoir l’accompagner.

Lundi 12 janvier, Abdelghani Sidali avait demandé à son père de sortit un moment en lui promettant de remonter rapidement à l’appartement. « Alors que l’adolescent était devant le 12 rue Edmond-Bertreux, à proximité du domicile familial, les tirs ont éclaté », relate Ouest France.

Un autre homme, âgé de 26 ans, a également été blessé.

Skander Boutaiba