France : prochaine inspection de 76 mosquées « suspectes »

France : prochaine inspection de 76 mosquées « suspectes »

 Le ministre français de l’intérieur, Gérald Darmanin a annoncé dans un tweet qu’il a donné des instructions à ses services pour mener des inspections dans 76 mosquées, dont 16 en région parisienne et le reste à travers l’ensemble de la France et ce, « dans le cadre de la lutte contre le séparatisme et la violence islamique ».

« Des contrôles vont être menés sur ces lieux de culte, je demanderai leur fermeture » menace-t-il encore. Ce nouveau front que veut ouvrir Darmanin en s’attaquant aux mosquées, tend à détourner l’attention après qu’il ait été sérieusement fragilisé par les affaires de violences policières dont son département est accusé et quoi de plus facile que de s’attaquer aux musulmans dans un pays où la haine contre eux a été entretenue depuis des siècles ?

Même si, par la suite, Darmanin a tenté de tempérer ses propos en affirmant dans un autre tweet que ce ne sont que 76 mosquées sur les 2600 que compte la France qui sont visées et que la majorité des musulmans de France respectent les lois de la république, il n’en demeure pas moins que c’est toujours l’Islam qui est visé.

La première question qui vient à l’esprit, c’est de savoir comment vont être effectués ces contrôles ? Comment peut-on séparer les mosquées « radicalisées » des autres en effectuant juste un contrôle ? La raison nous dit qu’il y a des décisions qui ont déjà été prises dans ce sens, juste pour la galerie et pour « donner l’exemple » d’un côté, tout en détournant l’attention des français, de l’autre.

En outre, le journal le Figaro annonce, en exclusivité, que 18 de ces lieux de culte pourraient être fermés à la demande de Darmanin en exécution de ce qu’il a qualifié comme « une action massive et forte contre le séparatisme », la « Grande Mosquée de Pantin », fermée depuis le 27 octobre dernier par la préfecture de Seine-Saint-Denis à la demande du ministre de l’intérieur donne déjà un avant-gout de ce que sera cette action massive et forte.

La guerre contre l’Islam et les musulmans, continue de plus belle sur la terre de l’égalité, de la fraternité et de la liberté.

Tahar Mansour