France : le Parti communiste veut débaptiser une rue portant le nom de Bigeard

France : le Parti communiste veut débaptiser une rue portant le nom de Bigeard

A Dreux, une ville située dans le Nord de la France, l’attribution du nom du général Bigeard à une rue ne passe plus. Le Parti communiste en France a réclamé qu’elle soit débaptisée.

Le Parti communiste a demandé, par la même occasion, que ladite rue puisse porter le nom de Maurice Audin, assassiné par les parachutistes du général.

« Une délégation du Parti communiste a l’intention de demander une entrevue avec le maire de Dreux, Pierre-Frédéric Billet, afin ‘qu’il débaptise la rue Bigeard au profit du nom de Maurice Audin’ », indique l’Agence officielle qui cite l’Echo Républicain.

Samedi dernier, le Parti communiste, celui la France insoumise et autres sympathisants, ont mené une opération au cours de laquelle les plaques de la rue du général Bigeard à Dreux ont disparu au profit de pancartes sur lesquelles était inscrite la mention « rue Maurice-Audin ».

Cette action est intervenue avec la commémoration des massacres du 17 octobre 1961, « date à laquelle des manifestations pacifiques d’Algériens à Paris ont été réprimées dans le sang par la police française ».

« Au cours de la même opération, le parc des Bâtes a été rebaptisé ‘Parc de la décolonisation’ », ajoute la même source.

En septembre 2018, le président français, Emmanuel Macron, avait reconnu officiellement la responsabilité de l’Etat français dans la disparition de Maurice Audin.

Skander Boutaiba