Fouad Sebouta : « le nouveau régime électoral va répondre aux aspirations politiques des citoyens »

Fouad Sebouta : « le nouveau régime électoral va répondre aux aspirations politiques des citoyens »

 

L’avant-projet de loi organique portant régime électoral, est très important pendant ce processus des réformes politiques initiées par le président de la République. Estime le sénateur Fouad Sebouta, qui plaide pour l’accélération des réformes politiques avec la nouvelle Constitution.

« Nous attendons que la Commission nationale chargée d’élaborer le projet de révision de la loi organique portant régime électoral, qui est présidée par Ahmed Laraba, apporte ses dernières retouches pour avoir le droit de regard, et enrichir cet avant-projet de loi, qui répondra indubitablement aux aspirations politiques des citoyens.

Il faut lutter contre l’argent sale ‘’Echekara’’, l’achat des sièges dans les listes électorales, les décisions et déclarations irresponsables, en plus de la nécessité de revoir à la baisse le quota de 30% de femmes dans les listes des partis politiques.

Il y a un autre point important également, il faut revoir le niveau scolaire des élus, pour avoir un parlement digne de son nom qui répond aux attentes des citoyens » plaide M. Sebouta.

Dans le même ordre d’idée, notre interlocuteur qui s’interroge sur la nature du nouveau régime électoral qui sera proposé par la commission de M. Laraba, appelle les électeurs à faire le bon choix lors des échéances électorales, et choisir les bonnes personnes qui vont les représenter au sein de ces assemblées.

« Certes la balle est aujourd’hui dans le camp du gouvernement, mais après l’adoption de cet avant-projet de loi organique portant régime électoral, les électeurs doivent assumer pleinement leur responsabilité et faire le bon choix.

En sommes, nous sommes favorables pour la révisons du régime électorale pour permettre aux citoyens de choisir les personnes compétentes qui peuvent les représenter convenablement au sein des différentes assemblés élues.

Et je pense que la commission de M. Laraba, va prendre en considération tous ces points importants »estime le jeune sénateur. Enfin, notre interlocuteur rappelle que la situation dans laquelle prévalait aujourd’hui le pays, nécessite la mobilisation de tout le monde, « les réformes politiques initiées par le président de la République doivent-être accompagnées par plusieurs projets de lois qui peuvent apporter des changements positifs.

Et pour atteindre cet objectif il faut bien choisir les responsables qui veilleront sur l’intérêt de notre pays » prône M. Sebouta.

Yahia Maouchi