Fouad Sebouta: « il faut revoir la politique de répartition et d’exploitation des zones industrielles »

Fouad Sebouta: « il faut revoir la politique de répartition et d’exploitation des zones industrielles »

L’autre sujet qui a été évoqué aujourd’hui par les sénateurs, c’est celui des zones industrielles et de leur exploitation.

Fouad Sebouta, sénateur FLN de Jijel, a invité le ministre de l’industrie, à revoir la politique de répartition et d’exploitation de ces zones,  . Dans une déclaration exclusive à notre site, le sénateur rappelle que « beaucoup de gens ont bénéficié de plusieurs terrains industriels, mais sans les exploiter, alors que les vrais investisseurs n’ont pas trouvé dassiettes industrielles pour réaliser leurs projets.

« A cet effet, nous avons proposé au ministre de l’industrie, la création d’une autorité qui sera chargée de la gestion du foncier industriel. Une proposition qui remonte au début 2020, soit une année maintenant, mais depuis rien n’a été fait.

Idem pour la promotion de l’investissement, une loi qui traine aussi depuis plus d’un an » dénonce notre interlocuteur, rappelant que le ministère de l’industrie devrait être la locomotive de l’économie nationale, pour stimuler les investissements et diversifier ses ressources hors hydrocarbures.

Selon M. Sebouta, les deux zones industrielles qui méritent ce statut, ce sont celles de Sétif et de Bordj Bou Arréridj.

« Le ministère de l’industrie qui se plaint de manquer de ressources financières, doit sauter sur cette occasion pour relancer l’activité industrielle au sein de ces zones, une chose qui va lui générer beaucoup d’argent », prône le sénateur.

Enfin, notre interlocuteur dévoile que 3000 hectares de terrains sont déjà récupérés par les services du ministère de l’industrie afin de les réaffecter aux nouveaux investisseurs.

Yahia Maouchi