Forum de l’économie culturelle : « La sphère culturelle pourrait générer d’énormes revenus »,  selon Abdelaziz Djerad

Forum de l’économie culturelle : « La sphère culturelle pourrait générer d’énormes revenus »,  selon Abdelaziz Djerad

En raison de l’importance cruciale que revêt la sphère culturelle et ses retombées sur l’économie du pays,  le Premier ministre, Abdelaziz Djerad a appelé,  ce  samedi 3 avril, à l’ouverture des travaux  du  Forum de l’économie culturelle à investir dans ce domaine en raison des immense opportunités que recèle ce secteur vital et surtout profiter des facilitations qu’accorde l’Etat à tout ce qui est création culturelle, cinématographique et théâtrale.

A cette occasion, le chef de l’Exécutif   a souligné que les réformes profondes dans lesquelles le pays s’est engagé nécessitent des investissements dans tout ce qui produirait de la richesse et créerait des emplois, y compris le secteur culturel, qui regorge d’un énorme potentiel.

Concernant les retombées d’un investissement dans cette sphère qu’est l’économie des métiers de l’Art et du cinéma, Abdelaziz Djerad a  souligné la nécessité de bénéficier des revenus de l’économie culturelle, qui génère d’énormes sommes et sauve des millions d’emplois dans le monde. Il a mentionné que le gouvernement a travaillé pour stimuler l’industrie cinématographique et culturelle, encourager les expériences nationales dans ce domaine et établir les structures de base pour le cinéma et le théâtre à partir des auditoriums et autres.

Pour le Premier ministre,  le secteur culturel occupe une position de choix dans l’action gouvernementale et que si ce volet  venait à être utilisé à bon escient,  il pourrait  à court terme, non seulement engendrer des revenus faramineux mais également, venir en appoint à la politique actuelle qui consiste à trouver des ressources hors hydrocarbures

 Ferhat Zafane