Foot : Le président de l’US Biskra suspendu six mois dont trois avec sursis

Foot : Le président de l’US Biskra suspendu six mois dont trois avec sursis

Le président de l’US Biskra, Abdallah Benaïssa, a écopé de six mois de suspension dont trois avec sursis de toute fonction et/ou activité en relation avec le football à compter du 19 octobre dernier, pour «violation de l’obligation de réserve», a indiqué la Ligue de football professionnel (LFP) mercredi. Benaïssa devra, en outre, s’acquitter de 200.000 DA d’amende.

Vu la situation épidémique que connaît le pays, l’audience s’est déroulée, pour la première fois, en visionconférence, précise l’instance chargée de la gestion de la compétition.

Pour rappel, la commission de discipline de la LFP avait procédé à l’ouverture d’une procédure disciplinaire à l’encontre du président de l’US Biskra (Ligue 1), sur saisine de la Fédération algérienne de football (FAF).

Selon la même source, Benaïssa a tenu à deux reprises une conférence de presse qui comprenait des déclarations et des propos qualifiés comme une «violation de l’obligation de réserve prévue par l’article 121 du règlement du championnat professionnel et l’article 78 du code disciplinaire de la FAF».

Auditionné par vidéoconférence lundi, Benaïssa a déclaré devant la commission qu’il «reconnaît les déclarations et faits qui lui sont reprochés», souligne la LFP dans son communiqué publié sur son site officiel.

M.M.H