FLN : Abou El Fadhl Baâdji ne fait plus l’unanimité

FLN : Abou El Fadhl Baâdji ne fait plus l’unanimité

Rien ne va plus au Front de Libération Nationale (FLN). L’ex parti unique est en effet loin d’être « un bon exemple de stabilité ».

La fronde autour de l’actuel SG, s’organise.  A quelques mois des législatives du 12 juin prochain, le départ d’Abou El Fadhl Baâdji, n’est vraisemblablement, qu’une question de temps.

« Des opposants au secrétaire général, organiseront au courant de la semaine prochaine, une réunion pour débattre de la situation du parti et des moyens à même de le remettre sur rail », rapportent plusieurs médias ce vendredi matin citant Mustapha Kehiliche, membre du Comité central du FLN.

« Il a été décidé de tenir une réunion d’urgence par des membres du Comité central, au courant de la semaine prochaine », a-t-il dit à ce propos.  Plus explicite, le membre du CC affirme que cette « démarche se veut une réaction à une  situation d’illégalité du secrétaire général du parti », devant « la dérive systémique et militante commise en dehors de la légitimité ».

Il est ainsi reproché à Abou El Fadhl  de s’enfoncer dans « une fuite avant » en insistant à « ne pas convoquer le CC », « à le retarder et à confisquer la souveraineté de ses membres».

Dj. Am