Finance islamique : sept banques et établissements financiers en lice

Finance islamique : sept banques et établissements financiers en lice

L’Autorité charaïque nationale de la fatwa pour l’industrie de la finance islamique a octroyé des certificats de conformité charaïque à sept banques et établissements financiers en vue du développement de produits de la finance islamique.

Selon un communiqué du Haut conseil islamique (HCI), sept certificats de conformité ont été attribués jusqu’au mois de novembre. Les bénéficiaires sont en majorité des banques publiques.

Il s’agit, entre autres, de la Banque nationale d’Algérie (BNA), la Caisse nationale d’épargne et de prévoyance (CNEP-Banque), le Crédit populaire d’Algérie (CPA), la Banque d’agriculture et du développement rural (BADR), la Gulf Bank Algérie, ABC Algérie et l’établissement « AOM Invest ».

Le même communiqué indique, par ailleurs, que l’autorité poursuit d’étudier les dossiers des autres établissements désireux de se lancer dans la finance islamique.

Enfin, l’Autorité nationale de la fatwa pour l’industrie de la finance islamique souligne que depuis sa création, au mois d’avril, les dossiers reçus sont étudiés « en application du règlement N 20-02 du 15 mars 2020 définissant les opérations de banque relevant de la finance islamique et les conditions de leur exercice par les banques et les établissements financier ».

Skander Boutaiba