Figues fraîches : L’Algérie troisième plus important producteur mondial

Figues fraîches : L’Algérie troisième plus important producteur mondial

Depuis l’année 2015, l’Algérie fait partie des plus grands producteurs de figues fraîches au monde. Pour cette année, elle est classée 3ème avec une production supérieure à 131 000 tonnes. Ainsi, l’Algérie vient juste derrière la Turquie, premier producteur mondial avec 260 508 tonnes et l’Egypte, deuxième avec 165 483 tonnes. Sur ce sujet, la production de figues fraîches a graduellement augmenté depuis 2006 et ce, grâce au Plan de Proximité de Développement Rural Intégré (PPDRI) mis en place depuis 2008.

 

Rezki Boudissa, ingénieur agronome avait déclaré au quotidien la Dépêche de Kabylie que l’Algérie était le troisième plus important producteur mondial grâce aux efforts des agriculteurs et l’orientation vers l’arboriculture. Il dira encore que les performances réalisées ont permis à l’Algérie de déclasser le Maroc, connu pour sa forte production.

 

À propos de la production nationale, la Région de Kabylie vient en tête des producteurs. Bejaia, notamment la Commune de Béni Maouche, vient en tête du peloton, couvrant près de 34% du marché national algérien, suivie par Tizi-Ouzou et Boumerdès avec 23 %, et de Sétif avec une part de marché de 13 %.

 

Pour ce qui concerne la figue sèche, la Région de Kabylie vient en tête du classement national. D’ailleurs, les figuiculteurs de Beni Maouche (Béjaïa) ont mis en place avec l’appui du ministère de l’Agriculture, du Développement Rural et de la Pêche et aussi l’Union Européenne, un Label de la figue de Béni Maouche.

Yahia Maouchi