Faut-il craindre un tsunami en Algérie ? Dr Abdelhamid Arfa tord le cou aux rumeurs

Faut-il craindre un tsunami en Algérie ? Dr Abdelhamid Arfa tord le cou aux rumeurs

Suite au fort séisme qui a secoué Bejaia et ressentie dans plusieurs wilayas dont la capitale,  de folles rumeurs avaient circulé à propos d’un éventuel tsunami pour le motif que  l’épicentre a été localisé à 28 km au nord-est de Cap-Carbon, en pleine  mer Méditerranée a précisé le Centre algérien de recherche en astronomie astrophysique et géophysique (CRAAG) dans un communiqué.

Intervenant à la radio régionale de  Sétif, le Dr Abdelhamid Afra,  délégué national aux risques majeurs au ministère de l’Intérieur, a tenu à rassurer les citoyens.

« Scientifiquement, il  est de notoriété publique qu’un tremblement de terre en mer sera suivi d’un tsunami, mais l’Algérie n’est pas exposée au risque d’un tsunami », a rassuré Dr Arfa.

« Il n’y a pas de tsunami, ni maintenant ni dans le futur, étant donné la formation géologique de l’Algérie, et ce sont des rumeurs et de fausses nouvelles », a-t-il dit. Il a ajouté  que le tremblement de terre de Bejaia fait partie de l’activité sismique normale en raison de la situation géographique de l’Algérie.

Ferhat Zafane