Farid Tiaïba: « Il faut rapprocher l’administration de l’administré »

Farid Tiaïba, chef de cabinet du ministère des Finances

« Il faut rapprocher l’administration de l’administré »

 Le chef de cabinet du ministère des Finances, le Dr Farid Tiaïba, qui a voulu bien répondre exclusivement à nos questions, en marge de l’ouverture, au Centre international des Conférences à Alger, des premières assises nationales dédiées à la réforme fiscale, a estimé que cette rencontre, est l’occasion de mettre « ensemble l’ensemble des partenaires, et personnes intéressées par la fiscalité, et de débattre de ces questions et de trouver les réponses les plus adaptées. Des réponses pour une refondation du régime du système fiscal » précise notre interlocuteur. Une rencontre qui rentre dans le cadre de la modernisation du système fiscal, pour un régime fiscal plus efficace, et plus efficient, qui permettrait réellement de répondre aux besoins d’un développement économique, intégré et cohérent. Interrogé sur la nécessité de revoir le régime fiscal, le responsable ne croit pas qu’il faut ramener les choses à un formalisme juridique. « Nous avons un système juridique, et le régime fiscal a été révisé, mis à niveau, nous avons introduit de nouveaux produits, et de nouveaux mécanismes fiscaux, qui ont pour objet une meilleure prise en charge en couverture de l’ensemble des opérateurs et des citoyens. Donc finalement, il faut toujours réformer, moderniser, et améliorer le système, ce n’est pas nécessairement un problème de lois, mais il faut introduire des innovations. Il faut moderniser et rapprocher l’administration de l’administré, c’est ça qui est important » insiste notre interlocuteur.

Yahia Maouchi

https://www.lapatrienews.com/ces-assises-sont-importantes-pour-la-reforme-de-la-fiscalite/