FAF : Farès Benaïssa enfonce Zetchi

 FAF : Farès Benaïssa enfonce Zetchi

Le président de la FAF, Kheirredine Zetchi, n’est pas sorti de l’auberge à quelque mois de son départ de la FAF. A des révélations fracassantes mettent le boss de la FAF dans une situation très peu enviable.

En effet, au sujet de la désignation de la JSK comme second représentante algérien à la coupe de la CAF, en l’occurrence la JSKabylie,  le président de l’US Biskra, Farès Benaïssa, a enfoncé celui qui se targue de n’obéir à aucune injonction .

Jugez-en. « Quand j’ai appris que la JSK a été désignée comme 2e représentant algérien en coupe de la Confédération, j’ai appelé le président de la FAF, Kheireddine Zetchi qui m’a expliqué que la décision lui a été imposée d’en haut », a révélé le président de l’USB à la chaîne TV El Bilad.

« Je n’accepte pas que Zetchi fasse de la politique au détriment de Biskra, c’est injuste de sa part », a-t-il dénoncé. Lors de sa discussion avec la président de la FAF, le président de Biskra a révélé que Zetchi a évoqué « des pressions d’en haut » (MJS). A cet effet, Farès Benaissa a « dénoncé la hogra que subit l’USB », affirmant qu’il ne se taira pas sur cette affaire.

Il a révélé que des membres du bureau fédéral, dont Amar Bahloul, avaient promis à l’US Biskra de participer à la coupe de la CAF.Après l’arrêt du championnat, suite à la pandémie du Covid-19, la FAF avait évoqué la désignation de la JSK pour représenter l’Algérie à la coupe de la CAF, l’équipe kabyle étant classée à la 4e place.

Mais suite à la protestation d’autres équipes comme l’US Biskra et le CA Bordj Bou Arréridj, la FAF s’est ravisée, annonçant qu’elle procèdera au tirage au sort pour désigner le 2e représentant algérien à la coupe de la CAF.

Suite à cette déclaration, les dirigeants de la JSK sont montés au créneau et ont menacé la FAF de recourir au Tribunal arbitral international de Lausanne. Craignant un autre affront de ce tribunal, la FAF a désigné la JSK sous la pression « d’en haut ».Il faut préciser que le règlement de la CAF prévoit que c’est le vainqueur de la coupe nationale qui participe à la coupe de la CAF.

Mais en cas d’annulation de la compétition, c’est l’équipe classée à la 4e place dans le championnat national qui sera désignée, ce qui est le cas de la JSK.

Toutefois, le président de l’US Biskra estime que « la FAF n’a pas respecté ses engagements car Zetchi  et Bahloul avaient promis que c’est Biskra qui participera à la coupe de la CAF », a ajouté  Farès Benaïssa, lequel ne sait plus « quoi dire aux supporters ».

 

 Ferhat Zafane