Face à la propagation de la pandémie : Djerad ordonne des mesures radicales

Face à la propagation de la pandémie : Djerad ordonne des mesures radicales

Le Premier ministre Abdelaziz Djerad a présidé ce jeudi 5 novembre une réunion d’évaluation consacrée à la situation épidémiologique en Algérie. Elle intervient après une flambée des contaminations par le coronavirus enregistrée ces derniers jours.

Une flambée qui en somme inquiète au sommet de l’Etat. Elle est due, selon un communiqué du Premier ministère, à un relâchement des citoyens qui ne respectent plus les mesures de prévention édictées.

Afin de faire face à cette forte hausse, le gouvernement a décidé de mettre en place un plan de travail urgent, ajoute la même source. Le but étant de « circonscrire l’épidémie, mais aussi de mobiliser les moyens, notamment humains et logistiques, pour assurer une meilleure prise en charge aux patients ».

Le plan en question est formé de trois axes : « la consolidation des mesures de prévention, une sensibilisation plus efficace des citoyens et une application rigoureuse des mesures coercitives ».

Dans ce contexte, le Premier ministre a ordonné la fourniture aux hôpitaux de tous les moyens nécessaires, notamment les tests PCR. En parallèle, le gouvernement veillera à garantir toutes les conditions idoines ainsi que les mesures incitatives appropriées au personnel soignant.

Enfin, les pouvoirs publics misent sur la conscience des citoyens pour endiguer la forte hausse du nombre de cas. Une opération de communication d’envergure sera lancée dans le but de les sensibiliser quant aux dangers de cette maladie.

Skander Boutaiba