Face à la crise de liquidité, le gouvernement veut généraliser le paiement électronique

Face à la crise de liquidité, le gouvernement veut généraliser le paiement électronique

Le ministère du Commerce a appelé l’ensemble des commerçants à se munir de terminaux de paiement électronique (TPE) pour permettre aux consommateurs de payer leurs achats sans avoir recours aux petites coupures, ni autres pièces sonnantes et trébuchantes.

La mesure a pour but d’encourager les citoyens à utiliser davantage les cartes bancaires ou celle d’Algérie poste, appelée « Eddahabia ». « En application des dispositions de l’article 111 de la loi de Finances 2020, le ministère du Commerce informe l’ensemble des commerçants de l’obligation de mettre à la disposition du consommateur des terminaux de paiement électronique pour lui permettre de régler ses achats via son compte bancaire ou postal », a indiqué, hier jeudi, un communiqué du ministère.

Dans ce contexte, le département de Kamel Rezig a invité tous les commerçants à se rapprocher des bureaux d’Algérie Poste, des agences bancaires ou des établissements financiers pour obtenir ce gadget.

Afin de réussir l’opération, le ministère du Commerce se montre intraitable : tous les commerçants doivent équiper leurs espaces commerciaux de moyen de paiement électronique (TPE, QR Code…) avant le 31 décembre prochain.  « Faute d’obtention du TPE, le commerçant présentera aux contrôleurs un récépissé de dépôt attestant qu’il en a bien fait la demande », fait savoir le communiqué.

Nacereddine Benkharef