Enseignement Supérieur/Poste: L’un au « service » de l’autre

Enseignement Supérieur/Poste: L’un au « service » de l’autre

Des  conventions-cadre portant sur le  renforcement de la coopération et de la coordination entre les deux secteurs ont été signées entre le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique et Algérie-Poste et une seconde entre Algérie Télécom et le Centre de recherche sur l’information scientifique et technique (CRIST), lors d’une cérémonie de signature s’est déroulée sous la supervision du ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Abdelbaki Benziane et du  ministre de la Poste et des Télécommunications, Brahim Boumzar.

La première convention vise la «définition des conditions générales régissant le service du e-paiement des taxes universitaires par les étudiants au niveau des bureaux de poste, via la carte Eddahabia, outre la facilitation et la numérisation des mesures d’ouverture de CCP au profit des nouveaux bacheliers.

La deuxième convention porte définition du cadre général régissant l’opération de modernisation du réseau académique de recherche relevant du secteur de l’enseignement supérieur.

Á cette occasion, le ministre de enseignement supérieur et de la recherche scientifique a estimé que la signature des deux conventions «traduit la solidarité gouvernementale efficace qui se hisse  à la hauteur des niveaux auxquels nous aspirons tous en termes de modernisation et de développement», ajoutant que cet acquis «permettra d’insuffler un nouvel élan au projet de numérisation du secteur et permettra d’opérer un progrès qualificatif en matière de promotion de l’enseignement à distance et de développement des plateformes numériques».

Abdelbaki Benziane a indiqué que cette signature permettra aux nouveau bacheliers (2020) de faire leurs inscriptions à distance, ajoutant que la champ reste ouvert à l’élargissement de cette convention afin qu’elle touche d’autres prestations au sein du secteur pour faciliter toutes les mesures administratives aux étudiants.

De son côté Brahim Boumzar a affirmé que cette initiative constitue «un nouveau jalon» pour la coopération et la coordination entre les deux secteurs.

M.M.H