Enseignement supérieur : les syndicats actifs passés au peigne fin

Enseignement supérieur : les syndicats actifs passés au peigne fin

Dans le cadre du renouvellement des structures syndicales opérant au sein des universités et pour une meilleure représentativité, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, dans une correspondance adressée à l’ensemble de ses structures à travers le pays des rapports détaillés sur les partenaires sociaux.

Ainsi, il leur est demandé, selon de sources sures, de procéder à l’inventaire des partenaires sociaux représentés dans les syndicats actifs dans toutes ses institutions. Comme il leur est demandé une liste des branches syndicales avec mention de la date du début d’activité ou de renouvellement de ces branches.

Dans le même sillage, il leur est également demandé de sérier  le nombre d’adhérents  impliqués et le pourcentage de représentation que possède chaque organisation syndicale. La même correspondance fait état de la nécessité d’observer et évaluer la relation de partenariat avec ces organisations syndicales, en notant le nombre de rencontres.

 Ferhat Zafane