Energie : Les instructions du président Tebboune

Energie : Les instructions du président Tebboune

Le président Tebboune instruit le ministre de l’Energie, lors du Conseil des ministre tenu  dimanche, et consacré au Plan national de relance socio économique pour qu’un « audit profond » soit engagé au niveau de Sonatrach, visant à « une évaluation de son patrimoine », la réduction du nombre de ses représentations à l’étranger, la diminution des postes de responsabilités qui ne sont pas liés au rendement ou à la rentabilité de l’entreprise et le passage d’une gestion qui date d’une époque révolue vers une comptabilité analytique saine.

Il a également, donné des instructions précises en faveur de « la relance des activités de prospection des réserves non exploitées à travers des études précises et documentées », rappelant que « de nombreux gisements existent à cet effet aussi bien sur le territoire national qu’au large des côtes, en off-shore, où les potentialités sont réelles comme l’indique le travail de prospection déjà réalisé ».

Le chef de l’Etat a en outre, plaidé pour « la récupération des réserves existantes pour parvenir à relever, à brève échéance, le taux de récupération au-delà de 40% »,  ordonnant qu’ « au premier trimestre 2021, devrait être arrêtée toute importation de carburant et de produits de raffinage ».

Le président Tebboune, a par ailleurs, décidé de la poursuite des processus de raccordement locaux, notamment celles des exploitations agricoles pour renforcer la production et créer des emplois », du «  transfert de la réalisation de la ville de Hassi Messaoud au Ministère de l’Habitat, de la remise de l’Institut Algérien des Pétroles (IAP) sous tutelle du département de l’Enseignement supérieur.

Ad. M.