En visite à Tripoli : Le ministre turc de la Défense, Hulusi Akar réplique à Haftar

En visite à Tripoli : Le ministre turc de la Défense, Hulusi Akar réplique à Haftar

En Libye, si le cessez-le-feu signé en octobre dernier est toujours globalement respecté, les belligérants continuent de s’affronter par communications interposées. Jeudi dernier, le maréchal Khalifa Haftar a appelé ses troupes à « chasser l’occupant turc ». La réponse d’Ankara ne s’est pas fait attendre.

« La Turquie répondra à toute attaque de l’homme fort de l’Est de la Libye, le maréchal Khalifa Haftar, contre ses forces présentes en Libye », a déclaré ce dimanche,  le ministre turc de la Défense, Hulusi Akar, en visite à Tripoli, rapportent plusieurs médias.

«Le criminel de guerre, le meurtrier qu’est Haftar et ses forces doivent savoir qu’ils seront considérés comme des cibles légitimes en cas d’attaque contre les forces turques» qui soutiennent le Gouvernement d’union nationale (GNA) dans le conflit en Libye, a indiqué le ministre turc de la Défense, cité par RFI, deux jours après des déclarations belliqueuses du maréchal à l’encontre d’Ankara.

La phrase du ministre turc de la Défense est perçue comme une réplique à la déclaration incendiaire faite par Khalifa Haftar, selon qui il ne pourrait pas y avoir de paix en Libye «en présence d’un colonisateur », allusion à la Turquie.

En visite officielle à Tripoli avec une délégation de hauts gradés, le ministre turc de la Défense Hulusi Akar a assisté samedi à une remise de diplômes d’officiers libyens tout juste formés en Turquie. Il y a rencontré son homologue du Gouvernement d’union nationale dirigé par Fayez el-Sarraj et le président du Haut Conseil d’Etat.

A cette occasion, il a évoqué avec eux « la poursuite de la coordination pour repousser une éventuelle tentative hostile de la part des forces hors-la-loi du rebelle Khalifa Haftar ».

M.M.H