En dépit du  scepticisme des scientifiques : Le premier vaccin russe bientôt sur le marché mondial

En dépit du  scepticisme des scientifiques : Le premier vaccin russe bientôt sur le marché mondial

Malgré les sourcils relevés de la communauté scientifique  quant à l’homologation du vaccin Sputnik V bien avant la finalisation de l’essai clinique comme il est d’usage dans la fabrication d’un vaccin,  ceux qui l’ont développé se veulent particulièrement rassurants, le président Poutine him-self l’a fait savoir , brandissant la fierté russe d’avoir été le premier pays à mettre à la disposition du monde entier le premier vaccin anti-covid-19.

Le vaccin Gam-Covid-Vac Lyo qui sortira sur le marché sous l’appellation commerciale de “Spoutnik V” a été développé par l’institut de recherche en épidémiologie et microbiologie Gamaleïa.

Comme le rapporte le quotidien Vedomosti, y auront accès dans un premier temps, et ce dès les prochains jours, les personnes appartenant au groupe à risque, soit les personnels soignants, les enseignants et les personnes âgées.

Puis, à compter du mois d’octobre, tous les citoyens le souhaitant. La vaccination sera gratuite. Certains experts sont pourtant réservés face à la décision de commencer une campagne de vaccination massive avant la fin de la phase III de l’essai clinique.

L’ACTO, association russe des organisations d’essais cliniques, a proposé au ministère de la Santé de reporter l’enregistrement du vaccin, dans l’attente de l’aboutissement de cette troisième phase.

Les première et deuxième phases de l’étude clinique du vaccin de l’institut Gamaleïa ont été regroupées, “une pratique courante”, croit savoir le quotidien russe.

Ferhat Zafane