Elle sera rattachée à la DFM : La Sonacome  bientôt militaire

Elle sera rattachée à la DFM : la Sonacome  bientôt militaire

La Société nationale des véhicules industriels (SNVI) sera bientôt rattachée à la Direction des fabrications militaires relevant du Ministère de la Défense nationale (MDN).

« Le processus de cession de l’entreprise au ministère de la Défense nationale est à sa dernière étape », affirmait à ce propos le ministre de l’Industrie et des Mines, Ferhat Aït Ali Braham, en marge d’une visite de travail et d’inspection effectuée lundi 06 juillet dans le complexe sidérurgique El Hadjar (Annaba).

Une fois le transfert accompli, la SNVI, qui compte près de 6000 travailleurs, deviendra une filiale des fabrications militaire à part entière. Ce qui lui permettra assurément de se redéployer car faudrait-il le rappeler, l’ex Sonacome  connait ces derniers temps des situations de crises continuelles. 

La SNVI est, pour rappel,  partie signataire de la convention de 2012 portant création d’une société algérienne de production de poids lourd de type Mercedes-Benz. La partie algérienne détient 51% du capital de cette société représentée par la SNVI (34%) et le ministère de la Défense nationale (17%), tandis que le fonds d’investissement émirati «Aabar» détient un taux de 49%. Daimler/Mercedes-Benz est le partenaire technologique de ce partenariat.

Trois sociétés à capitaux mixtes avaient été créées en juillet 2012 dans le cadre de la mise en œuvre de protocoles d`accords algéro-émirati-allemands pour le développement de l’industrie mécanique nationale.