Elle est  passée à moins de 1.000 mds de DA à fin mai

Elle est  passée à moins de 1.000 mds de DA à fin mai

La Banque d’Algérie manque de liquidité 

La Banque d’Algérie traverse une grave crise de liquidité dans ce contexte marqué par la crise économique. « La liquidité bancaire s’est contractée de plus de 180 milliards de DA à fin mai 2020 par rapport à la fin 2019, pour passer sous le seuil de 1.000 milliards de DA », a en effet la Banque d’Algérie dans un communiqué. 

« La liquidité globale des banques a poursuivi sa baisse en 2020, passant de 1.557,6 milliards de dinars à fin 2018, à 1.100,8 milliards de dinars à fin 2019, pour atteindre 916,7 milliards de dinars à fin mai 2020, soit une contraction de la liquidité bancaire de 184,2 milliards de dinars par rapport à son niveau enregistré à fin 2019 », précise-t-on de même source. 

En termes d’inflation, le processus de désinflation, entamé en septembre 2018, s’est poursuivi au cours des quatre premiers mois de l’année 2020, souligne la BA dans son communiqué.

Le rythme annuel moyen de l’inflation a atteint 1,78% à fin avril 2020, contre 1,95% en décembre 2019 et 4,08% à fin mars 2019.

Quant au rythme annuel moyen de l’inflation hors produits alimentaires, il a enregistré, poursuit la BA, une hausse pour les 4 premiers mois de 2020 pour atteindre 4,39% en mars 2020 contre 4,05% à fin décembre 2019.