Elle aurait  récupéré les créneaux d’Aigle Azur : la compagnie espagnole « Volotea » lorgne le ciel  algérien

Elle aurait  récupéré les créneaux d’Aigle Azur : la compagnie espagnole « Volotea » lorgne le ciel  algérien

La compagnie aérienne  low- cost espagnole Volotéa envisage de lancer des  liaisons aériennes entre la France et l’Algérie après la réouverture des frontières fermées depuis le 17 mars dernier pour cause de pandémie, selon le site spécialisé Simple Flying repris par « Visa et voyages .

La même source indique par ailleurs que  la destination Alger »  reste au top 10 des destinations les plus recherchées en France, selon le moteur de recherche Lil.igo. La capitale algérienne arrive ainsi à la septième position.

Selon le  site spécialisé dans le tourisme et les voyages à petits prix « Simple Flying », la compagnie dispose d’une flotte conséquente qui lui permet d’occuper une part considérable du marché low cost en Europe.

Volotea possède 35 avions dont 21 Airbus A319 et 14 Boeing 717. Il est également mis en exergue le fait que  la compagnie envisagerait de lancer une liaison entre Lyon et Sétif et qu’elle projette  de lancer plusieurs vols au départ de Marseille vers Béjaïa, Annaba, Constantine, Oran, Sétif et Tlemcen ainsi qu’un vol reliant Bordeaux à Alger, selon Fly and Go en plus d’un vol entre Bordeaux et Alger.

Décidément, le ciel algérien attire, de plus en plus,  les compagnies aériennes étrangères .

Ferhat Zafane