Élections législatives anticipées : « Elles auront lieu en juin », affirme Sofiane Djilali

Élections législatives anticipées : « Elles auront lieu en juin », affirme Sofiane Djilali

Sofiane Djilali,  a confirmé ce lundi,  la tenue « probable » en juin prochain, des élections législatives Autrement dit, la dissolution (automatique) des deux chambres parlementaires.

Intervenant sur les ondes de la Radio nationale, le président de  Jil Jadid qui s’est longuement attardé sur sa rencontre samedi dernier, avec le président de la République Abdelmadjid Tebboune, a affirmé que ces rencontres continues du président avec les différentes formations politiques, «  expriment une réelle volonté de donner un nouveau souffle au travail politique en Algérie ».

« Le président de la République, a dès  son retour au pays, commencé à travailler sérieusement, d’autant plus qu’il y a un grand nombre d’événements qui attendent les Algériens », a-t-il précisé à ce propos.

Abordant un peu loin, les « attentes » de la classe politique nationale, Sofiane Djilali,   a rappelle que celle-ci, s’attend à la mise en application de la loi électorale, «  pour enfin connaître les règles de jeu politique, afin que tous les partis soient assurés que cette loi assurera la  transparence et l’intégrité de processus électoral ».

«Dans le cadre de la feuille de route du président, les  partis d’opposition sont consultés afin de faire le changement tant exigé par les Algériens. Il  est donc nécessaire de changer les institutions élues qui représentent encore l’ancien régime », a encore soutenu le président de  Jil Jadid.

Pour lui, « ces institutions (actuelles) n’ont aucune crédibilité et aucune légitimité, et nous devons donc nous diriger vers la formation d’institutions propres qui ont une légitimité ».

Dj. Am