Effondrement partiel d’un immeuble à Oran : Plus de peur que de mal

Effondrement partiel d’un immeuble à Oran : Plus de peur que de mal

Encore une fois, la ville d’Oran vient d’enregistrer un nouvel effondrement partiel d’un immeuble composé de cinq étages, ce dernier est situé dans la rue Belghelam Mohamed dans le centre ville d’Oran.

Aucune perte humaine n’a été déplorée, a-t-on appris  dimanche matin apurés  des services  de la protection civile de la wilaya expliquant que «l’incident est survenu dans la nuit de la nuit de samedi aux environs, très précisément à 21h00 ».

La même source a précisé que «les services de la protection civile ont été dépêchés sur les lieux et procédé à l’évacuation des habitations de cette bâtisse vétuste, celle-ci présentant des signes de délabrement très avancés.

Pour les besoins de cette opération, les sapeurs pompiers ont mobilisé l’ensemble de leurs moyens à savoir 10 camions d’interventions de différents  modèles, six ambulances, dont une médicalisée, ainsi que 90 agents de  différents grades.

Yacine Bouali