Douanes de Tlemcen : saisie de 1.300 kilos de kif traité en 2020

Douanes de Tlemcen : saisie de 1.300 kilos de kif traité en 2020

Les frontières ouest partagées avec le premier producteur  mondial du cannabis, demeurent la plaque tournante de tous les trafics notamment celui du haschich.cet du carburant.

Afin de faire face à ces dangers, il a été renforcé tout au long de ces frontières, depuis le début des années 2000, des dispositifs sécuritaires à plusieurs niveaux. Les déférents services de sécurité sont en effet, en alerte permanente. Les éléments de la Douane algérienne aussi.

En été comme en hiver, qu’il pleuve ou qu’il neige, loin des bureaux climatisés et ou « chauffés », les unités opérationnelles des Douanes algériennes mènent, chaque jour que Dieu fait, une lutte sans merci, contre toute forme de contrebande, de crimes économiques et surtout de trafic de drogue.

L’attestent bilan des saisies effectuées par les mêmes services durant l’année écoulée. En effet, la direction  Régionale de ce corps constitué, a fait état dans un communiqué rendu public ce lundi, de la saisie d’un total d’une (1) tonne et 300 kilogrammes de kif traité en 2020.

Les éléments des douanes relevant de la direction régionale de Tlemcen ont traité, durant l’année écoulée, en coordination avec les éléments de l’Armée nationale populaire (ANP), 39 affaires liées au trafic de drogue, ayant abouti à la saisie de la quantité précitée de kif traité, lors d’opérations distinctes, et l’arrestation de 77 individus.

Il a été procédé durant la même période au traitement de 140 autres affaires de contrebande, à travers lesquelles 173 individus ont été arrêtées. Quelque 11.084 comprimés psychotropes, 1573 cartouches de cigarettes, 29700 unités de tabac à chiquer, 49963 unités de boissons alcoolisées et 600 oiseaux de chardonneret et des vêtements, ont été saisis lors de ces opérations.

Ces affaires traitées par des douaniers de Tlemcen ont permis également la saisie de 172 véhicules et 9 camions utilisés dans les activités de la contrebande, selon le communiqué.

La valeur globale des produits saisis s’élève à plus de 252 millions de Da, alors que l’amende douanière est estimée à 826 millions de DA.

M.M.H