Document inédit : quand la France coloniale confisquait les terres des résistants algériens  pour les distribuer aux colons

Document inédit

Quand la France coloniale confisquait les terres des résistants algériens  pour les distribuer aux colons

L’affiche ci – contre date de 1903. La colonisation de l’Algérie entamée en 1830, est alors en plein essor. La répression sauvage des révoltes populaires s’accompagne  inévitablement de la confiscation de leurs terres pour être distribuées aux colons.

Adressé par le Gouvernement général de l’Algérie aux populations de la métropole, ce document vise ainsi à encourager les départs des Français vers les trois départements qui formaient l’Algérie sous l’occupation française. : Alger, Oran et Constantine.

Des concessions de terres « gratuites » exonérées d’impôts sont ainsi cédées aux futurs colons, auxquels il est recommandé de ne prendre la  détermination  de quitter la métropole que s’ils se sentent avoir la santé, l’énergie morale et le goût du travail »,  indispensable  à leur installation en Algérie.

 

Ferhat Zafane