Djamel Ould Abbes et Saïd Barkat condamnés à la prison ferme

Djamel Ould Abbes et Saïd Barkat condamnés à la prison ferme

Djamel Ould Abbes, ancien ministre de la Solidarité nationale, a été condamné ce mercredi par le tribunal de Sidi M’hamed, à Alger, à une peine de huit ans d’emprisonnement, assortie d’une amende d’un millions de dinars.

De son côté, Saïd Barkat, ancien ministre ayant occupé le même portefeuille, a été condamné à quatre ans de prison ainsi qu’une amende qui s’élève à un million de dinars.

Les deux prévenus sont accusés de « dilapidation de deniers publics, conclusion d’un marché en violation des dispositions législatives et réglementaires en vigueur, abus de fonction et faux en écritures publiques ».

Lors de ce procès, une peine de trois ans de réclusion, assortie d’une amende d’un million de dinars, a été prononcée à l’encontre de Bouchenak Khelladi, ancien secrétaire général du ministère de la Solidarité nationale.

Aussi, Djellouli Saâdi et Smaïl Ben Hblisses, ancien directeur du protocole et secrétaire général au ministère de la Solidarité nationale, ont été condamnés respectivement à deux ans et un an de prison. Les deux peines sont assorties d’une amende de 500 000 dinars pour chacun des deux prévenus.

Nacereddine Benkharef