Djamel Belmadi : «  il est urgent de se conformer aux lois de la FIFA »

Djamel Belmadi : «  il est urgent de se conformer aux lois de la FIFA »

Le sélectionneur national  Djamel Belmadi est revenu ce lundi 1er février, à l’occasion d’un point de presse tenu en marge de l’inauguration officielle de l’académie de football de Sidi Bel-Abbes sur ce qui tourne des prochaines élections pour la présidence e de la FAF qui auront lieu le mois de mars prochain.

Interrogé sur son appréciation de ceux qui ont déjà déclaré officiellement leur candidature, Djamel Belmadi, très professionnel, a botté en touche cette question en affirmant : «  Je suis sélectionneur national  et mon travail se fait sur le terrain et non pour appuyer tel ou tel candidat » a-t-il tancé avant d’ajouter : «  que ceux désireux de postuler à ce poste aient un programme sérieux et les arguments nécessaires pour se faire élire ».

Djamel Belmadi qui ne mâche pas ses mots a également fait savoir au cours de ce point de presse que : «Je ne voudrais  pas discuter du tout de cette question … mais nous mélangeons tout et pour cela, je qualifierai le tableau d’une manière finale. Ce sont les candidats qui peuvent convaincre les gens de leurs programmes.  Ce que nous avons fait jusqu’à présent n’est pas seulement un travail individuel, mais plutôt un travail de groupe ».

Au sujet de la conformité des statuts de la FAF avec ceux de la Fifa, le sélectionneur national a clairement notifié « l’urgence de se conformer aux lois de la FIFA » comme il est d’usage dans les fédérations internationales et qu’il serait inadmissible qu’on soit écartés pour un motif administratif.

Pour le sélectionneur national les fennecs ont fait jusque-là un excellent travail  avec les résultats que l’on sait et qu’il est fait appel aux responsables du mouvement sportif d’adhérer à la politique prônée par la FIFA  car a-t-il insisté : « la FIFA ne tolère aucun écart ! »

Ferhat Zafane