Dix jours après son décès : Des ruelles et le stade de Napoli au nom  Maradona

Dix jours après son décès : Des ruelles et le stade de Napoli au nom  Maradona

Les Argentins, tout comme des millions de mordus de la balle ronde, sont toujours affectés par la disparition à jamais, la semaine écoulée de l’un des meilleurs joueurs de tous les temps, Diego Maradona.

Alors que le   stade de Naples a officiellement été rebaptisé «Diego Armando Maradona», en vertu d’une résolution adoptée, vendredi 4 décembre, par la ville de Naples, moins de dix jours après le décès de la star argentine qui a porté les couleurs du Napoli entre 1984 et 1991, des parlementaires de la majorité soutenant le président argentin Alberto Fernandez ont proposé de rebaptiser une rue de Buenos Aires du nom de la légende du football.

Les membres du Frente de Todos (FdT, Front de tous) siégeant au parlement de la ville de Buenos Aires suggèrent de rebaptiser du nom du footballeur une partie de la rue qui mène au stade de l’équipe d’Argentinos Juniors, lui-même rebaptisé stade Maradona en 2004.C’est dans ce club que le «Pibe de Oro» (le gamin en or) a débuté sa carrière à l’âge de 15 ans, avant de rejoindre au bout de cinq ans l’équipe de Boca Juniors.

La proposition parlementaire prévoit également de créer un «circuit touristique, sportif et culturel» dans ce quartier d’une trentaine de blocs, afin de rendre un «hommage permanent dans le lieu qui a vu naître Maradona en tant que footballeur», selon un communiqué.

«Rien n’égalera jamais toute la joie et le bonheur que Maradona a donné aux Argentins, mais nous pensons que ce circuit culturel et sportif serait essentiel pour continuer à le maintenir vivant maintenant et pour toujours», a déclaré le parlementaire Claudio Morresi, à l’origine de cette initiative.

M.M.H