Direction générale de l’OMC : L’Algérie n’a pas présenté de candidat

 

 Direction générale de  l’OMC 

 L’Algérie n’a pas présenté de candidat

Suite à l’annonce le 15 mai dernier de la démission surprise  du directeur général de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), Roberto Azevedo, sa succession a évidemment enclenché le processus de l’élection de son remplaçant à la tête de cette institution internationale.

S’agissant du candidat africain, les chefs d’Etats  africains avaient défendu  le principe d’une candidature unique pour le continent, ainsi une démarche a été entérinée par les chefs d’État de l’UA, qui se sont entendus  alors sur une procédure de sélection détaillée durant le dernier  sommet de Niamey en juillet 2019.

Bien que présentement l’OMC n’ait pas encore annoncé officiellement sa campagne de renouvellement, force est de constater qu’aucun nom d’Algérien ne figure sur la liste des prétendants africains pour diriger l’OMC. Par contre, le Béninois Éloi Laourou, le Nigérian Yonov Frederick Agah, l’Égyptien Abdel Hamid Mamdouh et la Kényane Amina Mohamed seront probablement désignés dans les prochains mois par l’Union africaine en tant que candidats à l’éléction du nouveau DG de l’OMC prévue en 2021.

 

Rabah Kourougli