Salim Aggar, directeur de la Cinémathèque d’Alger, agressé par un gardien de « parking »

Salim Aggar, directeur de la Cinémathèque d’Alger, agressé par un gardien de « parking »

Notre ancien collègue et ami, Salim Aggar, a annoncé sur sa page Facebook avoir été agressé ce jeudi par un individu disposant d’une autorisation délivrée par le P-APC d’Alger-Centre, Hakim Bettache.

Salim Aggar, qui occupe le poste de directeur de la cinémathèque d’Alger, ajoute avoir failli être grièvement blessé par son agresseur, n’était-ce l’intervention des passants en sa faveur.

Si une suite judiciaire sera réservée à cette affaire, le concerné rappelle que la plupart de ces gardiens de bordures de trottoirs transformés en parkings sont des repris de justice.

Il est donc temps que cette APC mettre un terme à cet anachronisme, et à la terreur que subissent les honnêtes citoyens à cause du diktat de ces « parkingueurs.

Affaire à suivre….

R.B.