Diplomatie : L’Algérie commente l’ouverture d’un consulat émirati à Laâyoune occupée

Diplomatie : L’Algérie commente l’ouverture d’un consulat émirati à Laâyoune occupée

Sabri Boukadoum, ministre des Affaires étrangères, a été interrogé sur la récente annonce des Emirats arabes unis concernant l’ouverture d’un consulat à la ville de Laâyoune occupée.

Sabri Boukadoum, qui s’est exprimé après avoir voté au référendum sur la révision de la Constitution, s’est voulu diplomate. Selon lui, cette annonce ne changera rien car la République arabe sahraouie démocratique (RASD) est membre de l’Union africaine. « Le droit international existe », a-t-il dit.

Dans ce contexte, il a affirmé que la RASD jouit d’une souveraineté totale sur ses territoires.

Par Skander Boutaiba