Deux banques publiques lancent « le Fonds d’investissement algérien »

Deux banques publiques lancent « le Fonds d’investissement algérien »

La Banque nationale d’Algérie (BNA) et la Banque extérieure d’Algérie (BEA) ont lancé officiellement le Fonds d’investissement algérien. Ce dernier est dédié au financement des petites et moyennes entreprises algériennes (PME).

Ce jeudi 18 février, Aymen Benabderrahmane, ministre des Finances, a donné le coup d’envoi officiel de ce fonds au siège de la BNA, situé à Birkhadem en banlieue algéroise, en présence des membres de son conseil d’administration et des cadres des deux banques publiques.

Doté d’un capital de 11 milliards de dinars, selon un communiqué conjoint des deux établissements financiers, le Fonds d’investissement algérien agira en prenant part dans les capitaux des petites et moyennes entreprises. Objectif : « soutenir les investissements créateurs de richesse, de valeur ajoutée et d’emplois ».

La BNA et la BEA ont affirmé, enfin, qu’elles poursuivront leur travail en vue de développer l’économie nationale.

Skander Boutaiba