Détection d’un foyer de grippe aviaire H5N8 en Algérie : Aussitôt détecté aussitôt circonscrit

Détection d’un foyer de grippe aviaire H5N8 en Algérie : Aussitôt détecté aussitôt circonscrit

Selon l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE) qui rapporte les témoignages d’un responsable des services vétérinaires au ministère de l’agriculture et du développement rural, des cas de virus influenza de grippe aviaire de la nouvelle souche H5n8, « hautement pathogène » mais « inoffensive pour l’homme », ont été détectés en Algérie.

La même source indique,  par ailleurs que «  le virus avait entraîné la mort de 50000 oiseaux dans une ferme de la ville d’Ain Fakroun dans le nord-est de pays, et que les 1200 oiseaux restants étaient abattus, afin d’éviter la propagation de virus grippaux.

S’il n’a pas lieu de s’inquiéter outre-mesure tant ce virus est inoffensif pour l’homme, il faut mettre en évidence que le H5n8 présente un risque élevé pour les élevages puisqu’il est particulièrement pathogène pour tous les oiseaux, les canards aux oies en passant par les poules, qu’ils soient sauvages ou non.

En cas d’infection, les volailles peuvent mourir en seulement quelques jours. Ce qui peut être dévastateur pour le mode animal  particulièrement la volaille.

Ferhat Zafane