Descente de police au Sheraton d’Oran : plusieurs personnes arrêtées

Descente de police au Sheraton d’Oran : plusieurs personnes arrêtées

Les services de police de la ville d’Oran ont procédé, dans la nuit de mardi à mercredi, à l’arrestation d’environ 70 personnes, dont une trentaine de femmes, rapporte le quotidien El Khabar.

Alors que les mesures de prévention contre la propagation du coronavirus sont toujours en vigueur, le groupe faisait la fête tranquillement dans le night club de l’hôtel Sheraton d’Oran.

Sur la base d’informations, les policiers ont donc décidé d’investir les lieux, munis de caméras. Toutes les personnes qui s’y trouvaient ont été interpellées et conduites au commissariat.

Au total, 40 hommes et 30 femmes ont été présentés devant le procureur de la République compétent qui a décidé de les relâcher.

Cependant, le groupe de fêtards n’est pas tiré d’affaire. Une procédure judiciaire pour violation des mesures de confinement a été lancée à leur encontre.

Une autre décision de la même nature devrait être prise, en principe, contre les dirigeants de l’établissement hôtelier.

Nacereddine Benkharef