Des peines d’emprisonnements allant jusqu’à 10 ans pour les agresseurs des personnels médicaux

Des peines d’emprisonnements allant jusqu’à 10 pour les agresseurs personnels médicaux

Devant la multiplication des cas d’agression contre le personnel hospitalier, le président de la République a décidé de consolider et de renforcer, par un texte de loi, le dispositif de protection de tout le personnel médical, paramédical et administratif, en sus de celle déjà consacrée par les lois de la République.

« Je le signerais probablement courant de la semaine, a affirmé ce dimanche 19 juillet le président de la république Abdelmadjid Tebboune lors de son entrevue aux médias nationaux.

« Les peines d’emprisonnement seront lourdes », a-t-il avertis. Elles varieront entre 5 à 10 ans.

Farid Houali