Dernière otage française au Mali : Libération imminente de Sophie Pétronin

   Dernière otage française au Mali : Libération imminente de Sophie Pétronin

Plus d’une centaine de djihadistes condamnés ou présumés ont été libérés au Mali au cours du week-end dans le cadre de négociations pour la libération de Soumaïla Cissé et de la Française Sophie Pétronin, indiquent des sources concordantes médiatiques très au fait de cette affaire.

Le nom de Sophie Pétronin ne figurait pas sur les façades des mairies avec un appel en faveur de sa libération comme ce fut le cas dans un passé pas si lointain pour tant d’autres otages aux mains de groupes armés.

Pourtant cette femme de 75 ans est bien le dernier otage française au Sahel, enlevée à la veille de Noël 2016 dans la ville de Gao dans le Nord du Mali.

Son enlèvement avait créé la surprise : cette ex-laborantine franco-suisse semblait bien intégrée, acceptée des populations locales qui appréciaient son travail en faveur des orphelins et des enfants souffrant de malnutrition.

Elle avait découvert cette ville longtemps prisée des touristes en 1996, et s’y était installée en 2001.

Ferhat Zafane, avec AFP