Dénoncé comme un « hold-up électoral» par l’opposition : Mohamed Bazoum  remporte la présidentielle au Niger

Dénoncé comme un « hold-up électoral» par l’opposition : Mohamed Bazoum  remporte la présidentielle au Niger

Avec près de 500 000 voix de plus que son  rival, Mahamadou Issoufou,  au second tour de cette élection présidentielle du Niger, le candidat Mohamed Bazoum est devenu le président du Niger pour un mandat de cinq années. Si l’opposition réfute ces résultats jusqu’à les considérer comme un hold-up, il n’en demeure pas moins qu’avec  55,7% des suffrages en sa faveur, selon les chiffres annoncés  par la Commission nationale électorale indépendante (Céni), qui doivent être désormais confirmés et proclamés par la Cour constitutionnelle.

Ferhat Zafane (avec agences)