Déconfinement total à Tizi-Ouzou : reprise du transport public urbain de voyageurs et absence du privé

Déconfinement total à Tizi-Ouzou : reprise du transport public urbain de

voyageurs et absence du privé

TIZI-OUZOU, 14 juin 2020 (APS) – La mesure de déconfinement total à compter

de ce dimanche, décidée par le Gouvernement au profit de 19 wilayas dont

Reprise du transport public urbain de voyageurs à Tizi Ouzou  en l’absence du privé

secteur des transports où seule l’Entreprise de transport urbain et suburbain ( ETUSTO) a repris du service, a-t-on constaté.

Le premier jour du déconfinement total a été marqué par l’absence au niveau des stations et gare des transporteurs privés urbains de voyageurs,  seuls les bus de l’ETUSTO, qui a mis en application les mesures de  prévention contre la propagation du Coronavirus recommandées par le Premier  ministère, ont repris du service. L’ETUSTO, qui au début de la pandémie et avant l’arrêt du transport de voyageurs avait déjà appliqué les gestes barrières contre la propagation du  Covid-19, a doté dimanche son personnel (chauffeurs et receveurs) de moyens  de protection (produits désinfectants, gants et bavettes), procédant à la  désinfection des bus après chaque trajet.

La mesure portant limitation du nombre de voyageurs -invités à porter une  bavette- aux seules places assises, est aussi appliquée ainsi que la mise à  leur disposition d’une solution hydro-alcoolique pour se nettoyer les  mains, a-t-on constaté. Ces mesures sont nécessaires pour limiter la propagation du Coronavirus, a  souligné un receveur de l’ETUSTO, qui a insisté sur la responsabilité de  tout un chacun pour se prémunir contre la Covid-19 en respectant les  mesures de prévention édictées par les spécialistes, dont le port obligatoire d’un masque, la désinfection régulière des mains et la  distanciation sociale. Les transporteurs privés, quant à eux, n’ont pas repris en raison surtout  aux augmentations des prix du carburant décidées dans la loi de finances  complémentaire 2020, a-t-on appris des concernés.  « Nous allons nous réunir pour décider des conditions de reprise et discuter notamment de l’adaptation des prix aux dernières augmentations du  prix du carburant, ainsi que de la mise en application des mesures de  prévention du Covid-19 », ont indiqué à l’APS Moumouh et Hamid, deux  transporteurs joints par téléphone.

S’agissant des autres secteurs d’activité, la reprise se fait progressivement, des restaurants et fast-food proposant le prêt-à-emporter  ont ouvert ce dimanche dans la capitale du Djurdjura, ainsi que des  magasins d’habillement et de chaussures entre autres. D’autres ont préféré  consacrer ce premier jour de déconfinement au nettoyage de leurs magasins  fermés depuis fin mars dernier et à préparer et aménager des terrasses pour  les restaurants qui en disposent.

Dans une déclaration à l’APS, en marge du lancement d’une caravane de  sensibilisation et de prévention contre les feux de forêts, le wali,  Mahmoud Djamaa, a observé que même si la wilaya a bénéficié d’une mesure de  déconfinement total, il est important de continuer à observer les mesures de prévention contre le Covid-19.  « Collectivement nous devons nous comporter de façon à ce que ce virus ne  se propage pas en observant les gestes barrières »,  a-t-il dit, avant de rappeler l’obligation du port de la bavette pour tous et de lancer un appel à la population de Tizi-Ouzou à « donner l’exemple en matière d’observation  des règles sanitaires édictées », a-t-il dit.

Concernant la reprise de l’activité économique au niveau local, le wali a relevé que suite aux mesures décidées par la wilaya pour relancer les  chantiers relevant des secteurs stratégiques telsque la santé, l’éducation  nationale, l’enseignement supérieur, l’hydraulique, entre autres, tout en  respectant les règles sanitaires contre la propagation du Covid-19,  plusieurs projets ont été relancés.

M. Djamaa a rappelé que certaines activités (agricoles, la collecte des  déchets ménagers par l’EPIC communal CODEM) ne se sont pas arrêtées depuis  le début de la pandémie, sans qu’il y ait des conséquences (contamination)  sur les travailleurs grâce aux respect des gestes de prévention.

LIRE AUSSI:

https://www.lapatrienews.com/ahmed-laraba-dement-et-denonce/