Décolonisation du Sahara occidental : le président sahraoui écrit au chef de l’ONU

Décolonisation du Sahara occidental : le président sahraoui écrit au chef de l’ONU

Le président de la RASD, Secrétaire général du Front Polisario, Ibrahim Ghali, a appelé le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, à « prendre des mesures concrètes et sérieuses pour la mise en œuvre « pleine et stricte » du plan de paix permettant au  peuple sahraoui « d’exercer son droit inaliénable à l’autodétermination et à l’indépendance », a rapporté jeudi, l’agence de presse sahraouie SPS.

« 29 ans après l’entrée en vigueur du Plan de règlement ONU-OUA et du cessez-le-feu, le peuple sahraoui est déterminé à prendre les mesures nécessaires pour défendre ses droits légitimes », a souligné le président Ghali dans une lettre au Secrétaire des Nations unies.

Le chef de l’Etat sahraoui a également appelé à ce que la Mission des Nations Unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental (Minurso) « s’acquitte de son mandat et de ses fonctions conformément aux principes généraux applicables aux opérations de maintien de la paix de l’ONU ».

Il a en outre, fait part de la « frustration du peuple sahraoui face à l’inaction de l’ONU et à la non-exécution du mandat de sa mission, en plus de son silence face aux obstacles marocains à la paix », selon la même source.

 Ab. M.