Déclaration du forum latino américain de solidarité avec le peuple sahraoui : « Halte à la répression ! »

Déclaration du forum latino américain de solidarité avec le peuple sahraoui : « Halte à la répression ! »

A l’occasion de festivités liées à la célébration de la naissance de la RASD le Forum latino-américain et caribéen de solidarité avec le peuple a rendu publique une importante déclaration.

Artistes, politiques et divers acteurs de cette région du monde s’entendent sur plusieurs points capitaux : « Nous reconnaissons et soutenons la juste lutte du peuple sahraoui pour sa décolonisation, son auto-détermination et son indépendance, menée par son organisation et le seul représentant légitime, le Front POLISARIO ».

Il y est rappelé que la RASD, reconnue par des dizaines d’Etats, est également membre fondateur de l’UA, à laquelle l’adhésion du Maroc a été précédée par la reconnaissance de la part du roi Mohamed VI  de l’existence de la RASD.

Mais il est vrai que l’ONU a lamentablement échoué à faire respecter et appliquer le droit international au niveau de cette ultime colonie africaine. Pis encore, les droits de l’Homme sont systématiquement foulées aux pieds par les forces d’occupation marocaines dans une totale impunité.

Avec ça, s’indigne encore la déclaration, «  La rupture unilatérale du cessez-le-feu par la monarchie marocaine, le 13 novembre 2020, a déclenché à nouveau la guerre au Sahara occidental, exacerbée par des décennies de stagnation du processus de paix, après le cessez-le-feu de 1991 entre le Front POLISARIO et le Maroc, qui aurait dû aboutir à un référendum d’autodétermination pour le peuple sahraoui ».

La grande et très courageuse Soltana Kheya est nommément citée dans cette déclaration puisque sa vie est présentement carrément mise en danger : « Nous dénonçons la répression brutale de la militante des droits de l’homme dans les territoires occupés, Sultana Sid Brahim Ahmed Labeid, qui a reçu des pierres au visage ces derniers jours; Avec sa famille, elle est victime du siège par les agents de sécurité du Royaume du Maroc ».

Une pareille mobilisation tous azimuts a de quoi secouer les consciences sourdes et éteintes de la planète entière. En attendant un vigoureux et salvateur retour d’écoute…

Ali Oussi