Dans sa réponse au député Hassan Arribi : Beldjoud écarte toute réouverture des frontières pour l’instant

Dans sa réponse au député Hassan Arribi : Beldjoud écarte toute réouverture des frontières pour l’instant

Aucune perspective de la réouverture ses frontières par l’Algérie.  « La question de le dépend d’une décision les hautes autorités de pays et de l’évolution de la situation sanitaire», assure à ce propos Kamel Beldjoud, ministre de l’intérieur.

Dans sa réponse adressée au député Hassan Arribi, le ministre de l’Intérieur a d’emblée rappelé que « la fermeture les frontières a permis à l’Algérie d’endiguer la propagation de coronavirus, contrairement à d’autres pays qui on tardé à prendre une décision similaire.

Donc selon, lui, « cette mesure reste en vigueur, jusqu’à l’amélioration de la  situation sanitaire ».

Abordant la question du rapatriement des Algériens bloqués en étranger,  Kamel Beldjoud, qui a noté que le nombre des Algériens désirant regagner le pays, augmente de jour en jour,  a fait état de plusieurs opérations ayant concerné le rapatriement de 34.000 ressortissants algériens depuis le début de la crise sanitaire.

Autre chiffre avancé par le ministre : les ressortissants rapatriés ont été pris en charge dans 86 structures dédiées à cet effet.

«  Jusqu’au 2 janvier 2021, 13.398 citoyens on été rapatriés de l’étranger, spécialement les personnes malades,  les mineurs, les étudiants ainsi que les personnes don le contrat de travail a expiré », a faits avoir le ministre notant que l’opération est « toujours en cours »

 M.M.H